Le jeune Asa Butterfield d'Hugo Cabret s'enrôle pour l'adaptation de La Stratégie Ender


Illustration d'article

Une nouvelle adaptation est en route... encore. Personnellement je m'en fiche tant que la source est intéressante comme c'est le cas avec ce projet racontant une guerre intersidérale commandée par un enfant sur fond de manipulation, de génocide et société militariste.

Ce projet pour l'instant connu sous son titre original Ender's Game est tiré d'une série de romans d'Orson Scott Card. Ses livres ont reçu par ailleurs les prix Nebula et Hugo (oui comme le film, les choses sont bien faites) et sont des classiques de la littérature SF.

 

L'histoire se concentre sur une bataille visiblement perdue d'avance opposant les humains et les Doryphores, des insectes extraterrestres pourvus d'intelligence. Dans ce contexte, une école de guerre forme des enfants à être d'exceptionnels officiers. C'est là qu'intervient Andrew Wiggin surnommé Ender par sa sœur et âgé de seulement quatre ans. Ender développe des capacités extraordinaires et, au fil des ans, gravit vite les échelons. Manipulé par ses supérieurs qui voient en lui un dernier espoir de gagner cette guerre et Ender croyant s'entrainer dans un simulateur, il commande en fait des troupes bien réelles qu'il n'hésite pas à sacrifier dans le cadre de stratégie implacable visant à éradiquer les Doryphores.

 

Le roman comme celui de Robert A. Heinlein, Étoiles, garde-à-vous ! (adapté par Paul Verhoeven sous son titre original Starship Troopers) a créé une petite polémique par son côté engagé.

 

Pour cette adaptation c'est le jeune Asa Butterfield qui a été choisi pour interpreter le sombre Ender. Il travaillera sous la direction de Gavin Hood qu'on espère plus impliqué que sur X-Men Origins: Wolverine.

 

La sortie est d'ore et déjà prévue pour le 15 mars 2013.